Publié le - 2744 v. -

IP et SEO, quelle corrélation

Que faut-il choisir : un serveur d’hébergement partagé ou dédié ? Beaucoup de référenceurs répondront à cette question par « un serveur d’hébergement dédié » sans vraiment savoir les raisons. D’où la nécessité d’écrire un article donnant plus d’éclaircissement à ce sujet.

Mieux éviter un blacklisting avec un serveur dédié

Choisir un serveur dédié constitue, en quelque sorte, un meilleur moyen pour se couvrir contre les risques d’être blacklisté. Mais comment ? C’est simple. Les moteurs de recherches font généralement confiance aux sites utilisant un serveur dédié. En effet, un serveur partagé, comme son nom l’indique, héberge un grand nombre de sites dont la principale intention est de réaliser de l’argent en ligne. Les administrateurs de ces sites vont utiliser tous moyens, légaux ou non, pour mieux se positionner dans les moteurs de recherches. Parmi ces moyens, il y a le recours à des techniques Black Hat SEO et à des outils de « spamming ». Il existe, certes, un dispositif permettant facilement aux moteurs de recherches de détecter les fraudes. Pourtant si l’on se trouve dans un serveur où la plupart de s membres sont spammés, on risque de subir le contrecoup. Pour éviter ce genre de situation, le mieux est d’opter pour un IP dédié.

L'IP une assurance d’un bon positionnement

En choisissant un serveur dédié, un webmaster bénéficiera d’une rapidité de téléchargement et de rafraîchissement de ses pages Web. L’algorithme des moteurs de recherches est en constante évolution. Google et Bing prennent en considération la vitesse de téléchargement et de rafraîchissement depuis quelque temps pour repositionner une page parmi ses 200 facteurs d’évaluation. Sur un serveur dédié, l’instabilité règne souvent. Il est difficile de jouir d’un rafraîchissement et de téléchargement plus rapide avec ce type de serveur. D’où l’intérêt de choisir un serveur dédié. Il est toutefois important de le noter, on n’aura pas toujours à s’attendre à des résultats positifs avec un serveur dédié. Comme on l’a déjà indiqué en effet, il y a 199 autres facteurs à considérer pour que l’on puisse s’assurer d’un bon positionnement sur son site Internet. Connaître tous ces facteurs vous permettra sûrement de bien avancer dans votre projet de référencement.

L’emplacement du Datacenter est pris en compte par Google

Il vous faut une adresse IP local d’un serveur dédié pour avoir plus de cotes auprès des moteurs de recherches. Il s’agit d’une réflexion tout à fait raisonnable. En effet, si votre « Datacenter » se trouve dans votre pays, vous pourrez espérer une rapidité des résultats et un meilleur positionnement dans les résultats de recherches. Ce concept a été également confirmé par Google, dans l’un de ses récents articles sur Google Webmaster Central. Si vous avez toutefois parcouru cet article, vous aurez noté le passage selon lequel il s’agit d’un « facteur mineur ». Comme dans le cas précité donc, il ne faut pas s’y attacher à 100 % pour espérer une bonne visibilité. Il faut également prendre en considération les 199 autres facteurs.

Qu’est qu’il faut donc choisir ? Pour un webmaster qui en a le moyen, il n’y aura pas du mal à acheter un serveur dédié avec une ip dédidée.

Soumettez une réponse à propos cet article

Les publications similaires de "Search engine optimization"

  1. 30 Mai 2015Google Phantom 2 - Le nouveau protocole secret révélé !6590 v.
  2. 9 Avril 2014Proxy gratuit, ou les trouver ?756096 v.
  3. 4 Fév. 2014Update Penguin de Google décrypté3625 v.
  4. 28 Janv. 2014Panda de Google enfin décrypté3400 v.